Les personnages de roman : comment les révéler par le physique
Fermer cette fenêtre

Recevez vos cadeaux de bienvenue dans votre boîte e-mail :

Remplissez juste le formulaire suivant pour recevoir
GRATUITEMENT ces cadeaux:

Votre prénom
Votre e-mail*

 

Accueil Romans déjà publiés Contacter l'auteur du blog Cadeaux à télécharger

 

Révéler vos personnages (suite)

 

Dans le précédent article, nous avons vu comment révéler vos personnages par le dialogue ou par leur façon de parler. A part cela, il faut savoir aussi que chaque personnage doit avoir sa manière bien à lui de parler ou de communiquer.

 

Ce qui veut dire que, peu importe le milieu, l’environnement ou le genre de personnes autour du personnage, il aura toujours tendance à s’exprimer ou à parler d’une certaine manière qui lui est propre. Il a l’habitude de s’exprimer ainsi, même s’il peut peut-être des fois vouloir s’exprimer différemment, il lui est difficile de faire ainsi.

 

Par exemple : un adolescent faisant partie d’un gang de voyous qui parle toujours de manière rude et vulgaire. Et même devant des jeunes filles ou des femmes âgées, il peut vouloir contrôler son langage, mais il lui est difficile de le faire (ou même qu’il ne veut pas du tout le faire) et se trahit souvent.

 

 

« Utilisez le physique pour révéler des traits de caractère »

 

Ici, vous avez un moyen pour décrire directement un personnage. Mais vous ne devez jamais en abuser. En fait, vous devez être prudent en utilisant cette astuce, puisque vous interprétez les faits à la place du lecteur, ce qui le rend passif, même pendant un court instant.

 

Il s’agit de prendre les traits physiques du personnage pour le révéler. Par exemple : « Joe a des yeux innocents », « un regard perçant », « des épaules larges et protecteurs », …

 

Le mieux est d’utiliser cette astuce en complément avec une action effectuée par le personnage qui renforce ou appuie le trait de caractère que vous avez suggéré. Ou vous pouvez aussi « dérouter » volontairement le lecteur avec un agissement qui est en contradiction avec le caractère inspiré par son physique.



Posté le 02 Octobre 2015

 


Vous avez aimé cet article ?

Remplissez juste le formulaire suivant pour être immédiatement prévenu de la publication de nouveaux articles sur ce blog :

Votre prénom
Votre e-mail

 

 

Partagez cet article sur Facebook :



Retweetez cet article :



Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 

Votre avis sur cet article ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Vous avez une expérience à raconter ? Votre commentaire est apprécié !

Soyez le premier à commenter cet article !


Déposez votre commentaire !

Votre prénom (ou pseudo)


Votre e-mail (facultatif, ne sera pas publié)


Votre commentaire :



Confirmez que vous etes bien un humain
Recopiez le code ci-dessus


 

 

 


Ryan Thomas Davidson, l'auteur du blog
Qui est-il ?




Téléchargez vos CADEAUX DE BIENVENU (livres, vidéos, ...) en remplissant juste le formulaire suivant :

Votre prénom


Votre e-mail


 

Aimez la page Facebook de ce site :

 

Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 



Derniers posts

Est-ce que les gouts et les préférences des lecteurs changent avec le temps ?

Les critiques de livres sur Internet

Comment créer une base de fervents lecteurs

Comment réagir aux critiques sur Amazon Kindle

9 astuces pour améliorer vos ventes sur Amazon Kindle

Ecrivains : ne vous mettez jamais la pression (dans le but de réussir)

un cours de marketing pour les auteurs

Comment percer quand on est encore un auteur inconnu

Ecrire de la non-fiction : intéressant ou pas ?

Coup de gueule contre Amazon et KDP Select

Voir tous les posts

Page d'accueil du blog

 


2015, tous droits reserves