Ecrire un roman : utiliser les lieux pour révéler les personnages
Fermer cette fenêtre

Recevez vos cadeaux de bienvenue dans votre boîte e-mail :

Remplissez juste le formulaire suivant pour recevoir
GRATUITEMENT ces cadeaux:

Votre prénom
Votre e-mail*

 

Accueil Romans déjà publiés Contacter l'auteur du blog Cadeaux à télécharger

 

« Révéler les personnages par les lieux et les endroits »

 

Nous avons déjà parlé dans un précédent article que l’auteur peut utiliser les circonstances - comme le lieu ou l’endroit - pour révéler les personnages. On révèle surtout les personnages par leurs actions et leurs comportements.

 

 

« Donner aux personnages un comportement inadapté au lieu ou à l’endroit »

 

Cela permet de révéler par exemple la maturité d’un personnage, et à utiliser probablement dans le cas d’un personnage qui est un enfant ou un adolescent. Un enfant peut par exemple jouer à cache-cache dans une église, ou encore dormir à poings fermés dans une salle de classe.

 

On peut aussi avoir par exemple un personnage qui exprime un sentiment de révolte ou d’indifférence par rapport au message que véhicule un endroit. Par exemple un jeune délinquant qui n’hésite pas à mettre ses pieds sur une table dans un poste de police.

 

« Faites à ce que chaque lieu et chaque endroit participant à l’histoire y mérite vraiment sa place »

 

Un point à ne jamais oublier aussi est que les endroits familiers aux personnages deviennent très rapidement ennuyeux pour le lecteur. Bien sûr, si l’intrigue est prenante et que l’histoire est captivante, le lieu peut  juste servir de décor de fond de moindre importance. Mais autant que vous pouvez, faites un jouer aux lieux et aux endroits des rôles importants.

 

Si l’histoire se déroule dans un lycée, par exemple, et les personnages sont des étudiants, l’endroit est donc évidemment  un lieu familier pour les personnages. Mais vous ne pouvez pas faire autrement puisque l’histoire doit se passer dans un lycée. Vous ne pouvez pas « balancer » vos personnages dans une île déserte juste comme cela parce que c’est un endroit qui est plus intéressant.

 

Pour soutenir votre histoire, vous pouvez aussi faire en sorte que l’endroit – le lycée – réserve quelques surprises : par exemple que l’endroit servait autrefois comme base militaire et que les personnages ont découvert accidentellement des armes et des bombes enterrées dans le sol. Mais n’oubliez pas bien sûr que ces « surprises » doivent toujours servir le déroulement de l’histoire et ne jamais en dévier. 



Posté le 26 Janvier 2016

 


Vous avez aimé cet article ?

Remplissez juste le formulaire suivant pour être immédiatement prévenu de la publication de nouveaux articles sur ce blog :

Votre prénom
Votre e-mail

 

 

Partagez cet article sur Facebook :



Retweetez cet article :



Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 

Votre avis sur cet article ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Vous avez une expérience à raconter ? Votre commentaire est apprécié !

Soyez le premier à commenter cet article !


Déposez votre commentaire !

Votre prénom (ou pseudo)


Votre e-mail (facultatif, ne sera pas publié)


Votre commentaire :



Confirmez que vous etes bien un humain
Recopiez le code ci-dessus


 

 

 


Ryan Thomas Davidson, l'auteur du blog
Qui est-il ?




Téléchargez vos CADEAUX DE BIENVENU (livres, vidéos, ...) en remplissant juste le formulaire suivant :

Votre prénom


Votre e-mail


 

Aimez la page Facebook de ce site :

 

Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 



Derniers posts

Est-ce que les gouts et les préférences des lecteurs changent avec le temps ?

Les critiques de livres sur Internet

Comment créer une base de fervents lecteurs

Comment réagir aux critiques sur Amazon Kindle

9 astuces pour améliorer vos ventes sur Amazon Kindle

Ecrivains : ne vous mettez jamais la pression (dans le but de réussir)

un cours de marketing pour les auteurs

Comment percer quand on est encore un auteur inconnu

Ecrire de la non-fiction : intéressant ou pas ?

Coup de gueule contre Amazon et KDP Select

Voir tous les posts

Page d'accueil du blog

 


2015, tous droits reserves