Personnages de roman : 5 points sur les antagonistes
Fermer cette fenêtre

Recevez vos cadeaux de bienvenue dans votre boîte e-mail :

Remplissez juste le formulaire suivant pour recevoir
GRATUITEMENT ces cadeaux:

Votre prénom
Votre e-mail*

 

Accueil Romans déjà publiés Contacter l'auteur du blog Cadeaux à télécharger

 

Quelques dernières remarques à propos des antagonistes

 

« L’antagoniste doit forcer le héros à se battre »

 

Un héros qui « cherche la bagarre » n’est pas très attirant, tout comme un héros qui fuit devant l’adversité. L’antagoniste, en étant le « méchant » de l’histoire, joue donc un rôle crucial en poussant le héros à accomplir sa mission.

 

Bien sûr, un héros irréprochable n’est pas très bon non plus. Le héros est aussi un être humain, qui a parfois ses moments de faiblesse. Mais ce qui fait de lui un héros, c’est qu’il arrive à trancher sur sa position dans les moments critiques et prendre sa décision en assumant les risques.

 

 

« L’antagoniste peut se faire paraître pour ce qu’il n’est pas »

 

Crier sur les toits qu’on n’a comme seule envie de détruire le monde n’aide certainement pas à y arriver. L’antagoniste peut user de ruse, de discrétion et de subtilité, voire même « être gentil » pour arriver à ses fins.

 

« Si possible, faites agir l’antagoniste à partir d’un bon sentiment »

 

Dans une histoire qui oppose un enfant à ses parents (où les antagonistes sont ces derniers), les parents agissent peut-être de la mauvaise manière envers l’enfant, mais ils croient agir ainsi pour son bien. Même chose pour ceux qui veulent détruire un monde imparfait pour bâtir un autre parfait.

 

« L’antagoniste doit montrer au lecteur la leçon à NE PAS suivre »

 

Même si l’antagoniste agit en partant d’un bon sentiment, ses agissements doivent toujours provoquer de sérieux dégâts que le héros s’efforce d’empêcher. Si l’antagoniste fait ce qu’il y a de mieux à faire, le héros ne sert plus à rien, n’est-ce pas ?

 

« Si possible, faites à ce que l’antagoniste rejoigne le droit chemin à la fin de l’histoire »

 

Une bonne « fin heureuse » n’est pas toujours l’anéantissement d’un ennemi. Une fin plus satisfaisante pour certains lecteurs est que le désaccord entre les 2 camps adverses soit surmonté et que tout le monde arrive enfin à s’entendre.

 

Bien sûr, il faut que cela soit bien crédible. Personne ne renonce à ses opinions et convictions en un claquement de doigt et les griefs et rancœur peuvent être tenaces. Faites à ce que les évènements soient bien dramatiques pour que l’antagoniste puisse prendre conscience de la leçon.

 



Posté le 28 Octobre 2015

 


Vous avez aimé cet article ?

Remplissez juste le formulaire suivant pour être immédiatement prévenu de la publication de nouveaux articles sur ce blog :

Votre prénom
Votre e-mail

 

 

Partagez cet article sur Facebook :



Retweetez cet article :



Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 

Votre avis sur cet article ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Vous avez une expérience à raconter ? Votre commentaire est apprécié !

Soyez le premier à commenter cet article !


Déposez votre commentaire !

Votre prénom (ou pseudo)


Votre e-mail (facultatif, ne sera pas publié)


Votre commentaire :



Confirmez que vous etes bien un humain
Recopiez le code ci-dessus


 

 

 


Ryan Thomas Davidson, l'auteur du blog
Qui est-il ?




Téléchargez vos CADEAUX DE BIENVENU (livres, vidéos, ...) en remplissant juste le formulaire suivant :

Votre prénom


Votre e-mail


 

Aimez la page Facebook de ce site :

 

Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 



Derniers posts

Est-ce que les gouts et les préférences des lecteurs changent avec le temps ?

Les critiques de livres sur Internet

Comment créer une base de fervents lecteurs

Comment réagir aux critiques sur Amazon Kindle

9 astuces pour améliorer vos ventes sur Amazon Kindle

Ecrivains : ne vous mettez jamais la pression (dans le but de réussir)

un cours de marketing pour les auteurs

Comment percer quand on est encore un auteur inconnu

Ecrire de la non-fiction : intéressant ou pas ?

Coup de gueule contre Amazon et KDP Select

Voir tous les posts

Page d'accueil du blog

 


2015, tous droits reserves