Ecrire un roman : solliciter les 5 sens
Fermer cette fenêtre

Recevez vos cadeaux de bienvenue dans votre boîte e-mail :

Remplissez juste le formulaire suivant pour recevoir
GRATUITEMENT ces cadeaux:

Votre prénom
Votre e-mail*

 

Accueil Romans déjà publiés Contacter l'auteur du blog Cadeaux à télécharger

 

« Mettre le lecteur à un endroit, avec les personnages »

 

Toujours dans le principe du « ne racontez pas, montrez », il est important que le lecteur sente également l’ambiance d’un lieu ou d’un endroit, comme les personnages de l’histoire qui y sont présents. C’est comme si le lecteur était là aussi, et bien sûr, c’est avec vos mots et vos phrases que vous faites cela.

 

L’auteur ne doit jamais choisir au hasard les lieux et les endroits où se déroulent les évènements de son histoire. Le choix des lieux doit contribuer à faire avancer l’histoire, à provoquer les situations que l’auteur veut produire. Les lieux doivent aussi pousser les personnages à se révéler, à bouger, à agir.

 

Sollicitez les sens du lecteur quand vous lui décrivez un endroit. Vous pouvez utiliser aussi les sens des personnages pour cela. Est-ce qu’il y a une odeur particulière qui caractérise l’endroit ? Qu’est-ce qu’on entend ? Y a-t-il un bruit ambiant ? De quelles couleurs et de quelles matières sont les objets, ou les plantes, ou ce qu’il y a autour des personnages ? L’air est-il frais ou il fait plutôt chaud ? Est-ce que c’est confiné (comme dans une cave) ou à l’air libre ? Est-ce que c’est bien éclairé, en pleine lumière du soleil, ou plutôt sombre ? Ne vous limitez pas seulement à la vue, utilisez aussi les autres sens autant que possible. Vous aurez ainsi des lieux et des endroits qui font vraiment de l’effet chez le lecteur.

 

Faites aussi réagir les personnages sur les caractéristiques du lieu ou de l’environnement. Informez le lecteur sur ce que l’endroit fait ressentir aux personnages. Par exemple, dans un endroit où il fait plutôt froid, vous pouvez avoir un personnage qui se plaint, ou encore qu’il enfile un pull.

 

 

« Evitez de décrire le lieu avec des adjectifs autant que possible »

 

Vous enlevez le charme et les sensations qu’un endroit apporte en usant et en abusant des adjectifs pour le qualifier. L’expérience de lecture est meilleure en sollicitant les sens comme vu précédemment. Décrivez les lieux avec des phrases, des actions, des sensations et des réactions de la part des personnages.



Posté le 22 Janvier 2016

 


Vous avez aimé cet article ?

Remplissez juste le formulaire suivant pour être immédiatement prévenu de la publication de nouveaux articles sur ce blog :

Votre prénom
Votre e-mail

 

 

Partagez cet article sur Facebook :



Retweetez cet article :



Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 

Votre avis sur cet article ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Vous avez une expérience à raconter ? Votre commentaire est apprécié !

Soyez le premier à commenter cet article !


Déposez votre commentaire !

Votre prénom (ou pseudo)


Votre e-mail (facultatif, ne sera pas publié)


Votre commentaire :



Confirmez que vous etes bien un humain
Recopiez le code ci-dessus


 

 

 


Ryan Thomas Davidson, l'auteur du blog
Qui est-il ?




Téléchargez vos CADEAUX DE BIENVENU (livres, vidéos, ...) en remplissant juste le formulaire suivant :

Votre prénom


Votre e-mail


 

Aimez la page Facebook de ce site :

 

Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 



Derniers posts

Est-ce que les gouts et les préférences des lecteurs changent avec le temps ?

Les critiques de livres sur Internet

Comment créer une base de fervents lecteurs

Comment réagir aux critiques sur Amazon Kindle

9 astuces pour améliorer vos ventes sur Amazon Kindle

Ecrivains : ne vous mettez jamais la pression (dans le but de réussir)

un cours de marketing pour les auteurs

Comment percer quand on est encore un auteur inconnu

Ecrire de la non-fiction : intéressant ou pas ?

Coup de gueule contre Amazon et KDP Select

Voir tous les posts

Page d'accueil du blog

 


2015, tous droits reserves