Ecrire un roman - manipuler le lecteur (pour son plaisir)
Fermer cette fenêtre

Recevez vos cadeaux de bienvenue dans votre boîte e-mail :

Remplissez juste le formulaire suivant pour recevoir
GRATUITEMENT ces cadeaux:

Votre prénom
Votre e-mail*

 

Accueil Romans déjà publiés Contacter l'auteur du blog Cadeaux à télécharger

 

Manipuler le lecteur (pour son plaisir)

 

Nous entrons un peu ici dans la technique de l’écriture des chapitres, donc du livre lui-même. Vous allez écrire vos chapitres non seulement pour raconter l’histoire, mais aussi et surtout pour influencer émotionnellement le lecteur.

 

 

« En parcourant les chapitres, le lecteur doit se sentir … »

 

Il est hors de question de rompre le contact avec un lecteur qui s’implique dans l’histoire (entendez par là un lecteur qui se soucie du sort des personnages et veut vraiment savoir comment tout cela finira), manipulez-le (agréablement pour lui, bien sûr) pour ne pas le laisser « refroidir ».

 

- Rendez le lecteur inquiet : créez suffisamment de tension quand le héros ou les personnages se préparent à affronter une situation risquée ou périlleuse. Rendez catastrophiques  les conséquences d’un échec. Augmentez les enjeux. Rendez les chances de réussite quasiment nulles.

 

- Stressez le lecteur : faites précipiter les évènements. Alors qu’un problème n’est pas encore résolu, faites-en surgir de nouveau un autre. Faites dérouler l’histoire à une vitesse grand « V ». Plongez le lecteur dans le cœur de l’action.

 

- Relaxez le lecteur : puisqu’il est fatigant d’être toujours sur le qui-vive, il est nécessaire de laisser le lecteur se reposer de temps en temps, surtout après un passage particulièrement intense et rapide.

Vous pouvez faire cela par exemple après une épreuve particulièrement éprouvante, ou après la résolution d’un conflit mineur (les conflits mineurs ou secondaires sont résolus tout au long du livre et le conflit principal résolu avant la fin).  

 

« Rédigez vos chapitres en respectant la logique et un déroulement naturel »

 

Même s’il est conseillé de surprendre le lecteur, faites attention tout de même à toujours avoir un enchaînement logique de l’histoire. Par exemple si un personnage se trouvait à un endroit précis à un moment, vous ne pouvez pas le mettre brusquement dans un autre pays (ou même dans une autre ville) dans le paragraphe suivant.

 

C’est pourquoi les flashbacks (ou retours en arrière) ne doivent pas être utilisés que si vraiment ils sont nécessaires. Le déroulement naturel d’une histoire fait qu’on passe du passé au présent, et du présent au futur. On suit la ligne temporelle « logique et naturelle ». Les écarts sur ce point doivent être faits avec de grandes précautions.

 



Posté le 02 Décembre 2015

 


Vous avez aimé cet article ?

Remplissez juste le formulaire suivant pour être immédiatement prévenu de la publication de nouveaux articles sur ce blog :

Votre prénom
Votre e-mail

 

 

Partagez cet article sur Facebook :



Retweetez cet article :



Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 

Votre avis sur cet article ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Vous avez une expérience à raconter ? Votre commentaire est apprécié !

Soyez le premier à commenter cet article !


Déposez votre commentaire !

Votre prénom (ou pseudo)


Votre e-mail (facultatif, ne sera pas publié)


Votre commentaire :



Confirmez que vous etes bien un humain
Recopiez le code ci-dessus


 

 

 


Ryan Thomas Davidson, l'auteur du blog
Qui est-il ?




Téléchargez vos CADEAUX DE BIENVENU (livres, vidéos, ...) en remplissant juste le formulaire suivant :

Votre prénom


Votre e-mail


 

Aimez la page Facebook de ce site :

 

Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 



Derniers posts

Est-ce que les gouts et les préférences des lecteurs changent avec le temps ?

Les critiques de livres sur Internet

Comment créer une base de fervents lecteurs

Comment réagir aux critiques sur Amazon Kindle

9 astuces pour améliorer vos ventes sur Amazon Kindle

Ecrivains : ne vous mettez jamais la pression (dans le but de réussir)

un cours de marketing pour les auteurs

Comment percer quand on est encore un auteur inconnu

Ecrire de la non-fiction : intéressant ou pas ?

Coup de gueule contre Amazon et KDP Select

Voir tous les posts

Page d'accueil du blog

 


2015, tous droits reserves