Personnages de roman : ne les ménagez pas
Fermer cette fenêtre

Recevez vos cadeaux de bienvenue dans votre boîte e-mail :

Remplissez juste le formulaire suivant pour recevoir
GRATUITEMENT ces cadeaux:

Votre prénom
Votre e-mail*

 

Accueil Romans déjà publiés Contacter l'auteur du blog Cadeaux à télécharger

 

« Les lecteurs s’attendent à découvrir les personnages individuellement et progressivement »

 

Nous avons vu dans un précédent article que vous ne devez pas introduire trop de personnages d’un coup, dans une scène ou dans un chapitre. Pour chaque personnage que vous « présentez » aussi au lecteur, prenez garde à ne pas le dévoiler entièrement d’un coup. Laissez le lecteur apprendre sur lui petit à petit tout au long de l’histoire.

 

Vous risquez de gâcher le plaisir de la lecture en dévoilant beaucoup trop d’informations en un court moment, ou en un seul passage. Cela risque aussi de semer la confusion dans la tête du lecteur. La lecture devient complexe et difficile, ce qui n’est pas vraiment souhaitable dans une lecture qui est censée être divertissante.

 

 

« Tester l’évolution ou la transformation des personnages »

 

Nous avons aussi parlé dans un précédent article de la transformation qui doit affecter les personnages en partant du début et jusqu’à la fin de l’histoire. En fait, « évolution » serait sans doute un mot plus adéquat, puisque les personnages peuvent ne pas être obligés de changer radicalement mais bel et bien de mûrir en émotions, en expérience et en état d’esprit.

 

Il existe un moyen pour savoir si les personnages que vous désirez voir évoluer ont bien passé cette phase. Il s’agit de les « remettre » tout simplement au début de l’histoire et voir s’ils vont se comporter de manière différente et éviter les erreurs qu’ils ont commises. Cela vous permet aussi de voir s’ils ont bien évolué comme vous le souhaitez, et que l’histoire a été bien menée comme vous le voulez.

 

« Ne ménagez pas vos personnages »

 

Plus une aventure est périlleuse, mieux c’est pour le lecteur et pour le plaisir de la lecture. Bien sûr, le terme « périlleuse » ne signifie pas toujours « danger » ou quelque chose qui puisse mettre un terme à une vie. Le péril peut être de perdre quelque chose qui est vitale pour le personnage : une situation, un travail, une réputation, un ami ou une personne chère, perdre à un jeu ou à un concours, … Le rôle de l’auteur est de bien transmettre au lecteur la valeur de cette chose à laquelle le personnage tient, et ensuite de le mettre dans une situation délicate où l’issue peut être de faire définitivement une croix dessus.

 

Ce qui implique que l’auteur ne doit pas faciliter la vie de ses protagonistes. Au contraire, augmentez les enchères, élevez les défis. L’histoire en sera plus attirante et plus intéressante pour le lecteur.



Posté le 17 Octobre 2015

 


Vous avez aimé cet article ?

Remplissez juste le formulaire suivant pour être immédiatement prévenu de la publication de nouveaux articles sur ce blog :

Votre prénom
Votre e-mail

 

 

Partagez cet article sur Facebook :



Retweetez cet article :



Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 

Votre avis sur cet article ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Vous avez une expérience à raconter ? Votre commentaire est apprécié !

Soyez le premier à commenter cet article !


Déposez votre commentaire !

Votre prénom (ou pseudo)


Votre e-mail (facultatif, ne sera pas publié)


Votre commentaire :



Confirmez que vous etes bien un humain
Recopiez le code ci-dessus


 

 

 


Ryan Thomas Davidson, l'auteur du blog
Qui est-il ?




Téléchargez vos CADEAUX DE BIENVENU (livres, vidéos, ...) en remplissant juste le formulaire suivant :

Votre prénom


Votre e-mail


 

Aimez la page Facebook de ce site :

 

Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 



Derniers posts

Est-ce que les gouts et les préférences des lecteurs changent avec le temps ?

Les critiques de livres sur Internet

Comment créer une base de fervents lecteurs

Comment réagir aux critiques sur Amazon Kindle

9 astuces pour améliorer vos ventes sur Amazon Kindle

Ecrivains : ne vous mettez jamais la pression (dans le but de réussir)

un cours de marketing pour les auteurs

Comment percer quand on est encore un auteur inconnu

Ecrire de la non-fiction : intéressant ou pas ?

Coup de gueule contre Amazon et KDP Select

Voir tous les posts

Page d'accueil du blog

 


2015, tous droits reserves