Ecrire un roman - le prologue
Fermer cette fenêtre

Recevez vos cadeaux de bienvenue dans votre boîte e-mail :

Remplissez juste le formulaire suivant pour recevoir
GRATUITEMENT ces cadeaux:

Votre prénom
Votre e-mail*

 

Accueil Romans déjà publiés Contacter l'auteur du blog Cadeaux à télécharger

 

Le prologue

 

Le prologue est une sorte de chapitre d’introduction avant le véritable premier chapitre. Son rôle est de mettre le lecteur dans l’ambiance, le préparer à entrer dans le monde du livre. Le prologue peut aussi servir à situer le contexte : époque, lieu, milieu social, …

 

Le prologue ne doit pas être trop long. Il peut même juste être une seule phrase ou un seul paragraphe. Il n’inclut pas de scènes donc ne raconte pas encore l’histoire. Néanmoins, il doit toujours être divertissant pour autant en réveillant l’imagination du lecteur.

 

 

« Créez (déjà) une attente dans le prologue »

 

C’est une astuce que des auteurs utilisent pour créer déjà une tension chez le lecteur avant même le premier chapitre. On dévoile quelque chose au lecteur que les protagonistes de l’histoire (les personnages) ne savent pas encore – et vont donc découvrir.

 

Voici un exemple : « Dans la cité paisible du Mont D’Or, la vie s’écoulait paisiblement pour les habitants. Chacun vaquait tranquillement à ses occupations. Mais quelque chose se préparait bien au-delà de la montagne. Quelque chose d’étrange, voire même de terrifiant, qui ne laissera personne de la cité indifférent. »

 

« Les inconvénients de l’utilisation du prologue »

 

Faire précéder l’histoire d’un prologue n’est absolument pas obligatoire. En fait, vous pouvez juste l’utiliser si vous pensez qu’il a sa place, c’est-à-dire qu’il sert « d’ornement » ou « de mise en bouche » pour augmenter le plaisir de la lecture.

 

En outre, le prologue a les inconvénients suivant :

 

-  Il retarde l’histoire : pour les lecteurs qui sont pressés d’aborder l’histoire, le prologue n’a pas un bon effet sur eux. Il n’est pas rare de voir des lecteurs sauter carrément les prologues pour aborder immédiatement le premier chapitre.
 

- Le lecteur n’est pas encore « immergé » dans l’histoire et n’a aucun attachement aux personnages au stade du prologue : difficile de se sentir concerné quand vous ne savez pas encore de quoi on parle. Le prologue risque fort dans ce cas d’être ennuyeux à lire.
 

- Le lecteur risque de se sentir manipulé : surtout si le prologue est plus long que nécessaire, le lecteur peut voir dans le jeu de l’auteur pour créer la tension. L’effet peut donc tomber à plat.



Posté le 28 Décembre 2015

 


Vous avez aimé cet article ?

Remplissez juste le formulaire suivant pour être immédiatement prévenu de la publication de nouveaux articles sur ce blog :

Votre prénom
Votre e-mail

 

 

Partagez cet article sur Facebook :



Retweetez cet article :



Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 

Votre avis sur cet article ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Vous avez une expérience à raconter ? Votre commentaire est apprécié !

Soyez le premier à commenter cet article !


Déposez votre commentaire !

Votre prénom (ou pseudo)


Votre e-mail (facultatif, ne sera pas publié)


Votre commentaire :



Confirmez que vous etes bien un humain
Recopiez le code ci-dessus


 

 

 


Ryan Thomas Davidson, l'auteur du blog
Qui est-il ?




Téléchargez vos CADEAUX DE BIENVENU (livres, vidéos, ...) en remplissant juste le formulaire suivant :

Votre prénom


Votre e-mail


 

Aimez la page Facebook de ce site :

 

Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 



Derniers posts

Est-ce que les gouts et les préférences des lecteurs changent avec le temps ?

Les critiques de livres sur Internet

Comment créer une base de fervents lecteurs

Comment réagir aux critiques sur Amazon Kindle

9 astuces pour améliorer vos ventes sur Amazon Kindle

Ecrivains : ne vous mettez jamais la pression (dans le but de réussir)

un cours de marketing pour les auteurs

Comment percer quand on est encore un auteur inconnu

Ecrire de la non-fiction : intéressant ou pas ?

Coup de gueule contre Amazon et KDP Select

Voir tous les posts

Page d'accueil du blog

 


2015, tous droits reserves