Ecrire un roman - l'épiphanie
Fermer cette fenêtre

Recevez vos cadeaux de bienvenue dans votre boîte e-mail :

Remplissez juste le formulaire suivant pour recevoir
GRATUITEMENT ces cadeaux:

Votre prénom
Votre e-mail*

 

Accueil Romans déjà publiés Contacter l'auteur du blog Cadeaux à télécharger

 

« L’épiphanie : l’élément qui mène à la résolution du conflit principal »

 

Une lutte qui oppose 2 parties adverses peut durer indéfiniment sans qu’aucune des parties ne prenne réellement l’avantage, et que le conflit semble être parti pour durer éternellement. Bien sûr, ce n’est pas vraiment l’idéal pour une histoire racontée dans un livre.

 

Néanmoins, l’auteur ne peut pas (et ne doit pas) précipiter la résolution d’un conflit majeur, sur lequel l’histoire entière s’appuie. Pour que cela soit crédible, il faut que le conflit semble être parti pour durer, ou que sa résolution est encore loin d’être à portée de vue, aux yeux du lecteur.

 

Nous avons vu dans les précédents articles qu’il faut pousser le héros ou les personnages à vouloir à tout prix mettre un terme à ce conflit principal. Mais là aussi, l’auteur ne peut pas se contenter tout simplement d’affrontements sanglants.

 

C’est là qu’entre en jeu ce qu’on appelle « l’épiphanie » : l’élément clé qui va vraiment permettre la résolution du conflit principal. Pour le héros, c’est généralement une grande prise de conscience qui va lui faire enfin réaliser ce qu’il doit faire pour mettre un terme à la lutte. L’idée a pu déjà traverser le héros avant, mais par exemple il avait manqué de courage ou de détermination pour la considérer.

 

Si on prend notre exemple favori, l’histoire d’Harry Potter dans le dernier livre de la série, l’épiphanie est la partie où Harry réalise enfin que pour vaincre son ennemi dont une partie vit en lui, il ne doit plus fuir mais l’affronter face à face. Et il a pu ainsi affaiblir grandement son ennemi en le faisant tuer lui-même sa partie de lui-même en Harry.

 

 

« Le point culminant du conflit »

 

On peut appeler aussi ce point le « climax ». C’est aussi un élément indispensable si on veut rester crédible en racontant une bataille qui doit bientôt prendre fin (dans un conflit quasi-éternel dont nous avons parlé ci-dessus, ce point culminant peut ne jamais exister).

 

L’épiphanie et ce point culminant vont de pair. Généralement, c’est à ce moment que l’intensité de la bataille est à son maximum. C’est là que les protagonistes jettent toutes leurs forces dans la lutte. C’est là que le héros ne recule plus devant rien même en étant conscient qu’il n’a que de maigres chances de réussite.

 

Une fois ce point culminant passé, le conflit principal est enfin résolu et la fin de l’histoire se profile à l’horizon.

 

Les fans d’Harry Potter (oui, encore lui) se rappellent sans doute très bien du dernier combat entre leur héros et son puissant ennemi, qui était aussi l’assassin de ses parents. Ce combat final était le plus intense et chacun utilisait toute la puissance qu’il avait. Et cette scène était le point culminant du conflit et précédait le dénouement de l’histoire.



Posté le 10 Novembre 2015

 


Vous avez aimé cet article ?

Remplissez juste le formulaire suivant pour être immédiatement prévenu de la publication de nouveaux articles sur ce blog :

Votre prénom
Votre e-mail

 

 

Partagez cet article sur Facebook :



Retweetez cet article :



Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 

Votre avis sur cet article ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Vous avez une expérience à raconter ? Votre commentaire est apprécié !

Soyez le premier à commenter cet article !


Déposez votre commentaire !

Votre prénom (ou pseudo)


Votre e-mail (facultatif, ne sera pas publié)


Votre commentaire :



Confirmez que vous etes bien un humain
Recopiez le code ci-dessus


 

 

 


Ryan Thomas Davidson, l'auteur du blog
Qui est-il ?




Téléchargez vos CADEAUX DE BIENVENU (livres, vidéos, ...) en remplissant juste le formulaire suivant :

Votre prénom


Votre e-mail


 

Aimez la page Facebook de ce site :

 

Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 



Derniers posts

Est-ce que les gouts et les préférences des lecteurs changent avec le temps ?

Les critiques de livres sur Internet

Comment créer une base de fervents lecteurs

Comment réagir aux critiques sur Amazon Kindle

9 astuces pour améliorer vos ventes sur Amazon Kindle

Ecrivains : ne vous mettez jamais la pression (dans le but de réussir)

un cours de marketing pour les auteurs

Comment percer quand on est encore un auteur inconnu

Ecrire de la non-fiction : intéressant ou pas ?

Coup de gueule contre Amazon et KDP Select

Voir tous les posts

Page d'accueil du blog

 


2015, tous droits reserves