Ecrire un roman : solliciter les sens du lecteur
Fermer cette fenêtre

Recevez vos cadeaux de bienvenue dans votre boîte e-mail :

Remplissez juste le formulaire suivant pour recevoir
GRATUITEMENT ces cadeaux:

Votre prénom
Votre e-mail*

 

Accueil Romans déjà publiés Contacter l'auteur du blog Cadeaux à télécharger

 

« Essayez de solliciter au moins 3 sens chez le lecteur à chaque chapitre »

 

Par « sens », on entend bien sûr les 5 sens de l’être humain : la vue, l’ouïe, le goût, l’odorat et le toucher. Sollicitez ces sens dans les descriptions de vos circonstances (lieu, temps, contexte social, ...). Rendre l’expérience de lecture aussi riche et attractive que possible nécessite que vous sachiez bien faire la différence entre regarder une scène et y être présent.

 

Le lecteur veut être là avec les personnages du livre. Il veut vibrer avec eux, vivre les mêmes sensations, et non être juste un simple spectateur. Plus vous pouvez solliciter les sens du lecteur, plus vous rendez vos scènes et vos chapitres meilleurs.

 

 

« Disséminez les descriptions de circonstance pendant la narration de l’histoire, ne donnez pas de « grosses » descriptions entières en un coup »

 

Quand le lecteur est bien plongé dans l’intrigue, le stopper dans son élan pour établir les circonstances (décrire un lieu, par exemple) peut être dévastateur. Vous coupez net toute tension, et cela risque de vraiment frustrer le lecteur.

 

Si vraiment vous devez décrire longuement une circonstance, alors préférez le faire quand la tension est un peu relâchée, après un passage particulièrement intense, par exemple. Ou encore vous pouvez le faire au début d’un chapitre ou d’une scène.

 

Par contre, si vous jugez que l’histoire ne doit pas être interrompue même entre les scènes et les chapitres, disséminez quelques bribes de description des circonstances ici et là et juste ce qui est nécessaire pour la compréhension.

 

Prenons un exemple : un passage de l’histoire raconte une course-poursuite entre deux garçons et des policiers dans un vieil immeuble désaffecté. Puisque la tension est ici particulièrement soutenue et que le lecteur est impatient de savoir ce qui va arriver à ces deux jeunes hommes (en plus la tension était déjà présente à cause de ce qui a provoqué cette situation), vous ne pouvez pas tout stopper d’un coup et raconter que la journée est ensoleillée, les portes de l’immeuble sont poussiéreuses avec des vitres cassées.

 

Vous ne vous éloignez jamais de la narration de la course-poursuite mais vous pouvez ajouter brièvement de temps en temps quelques descriptions sur l’immeuble : un escalier qui tombe en ruine, l’obscurité dans les couloirs puisqu’il n’y a plus d’éclairage, … Et bien sûr, seulement des détails qui influencent la course-poursuite.



Posté le 05 Février 2016

 


Vous avez aimé cet article ?

Remplissez juste le formulaire suivant pour être immédiatement prévenu de la publication de nouveaux articles sur ce blog :

Votre prénom
Votre e-mail

 

 

Partagez cet article sur Facebook :



Retweetez cet article :



Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 

Votre avis sur cet article ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Vous avez une expérience à raconter ? Votre commentaire est apprécié !

Soyez le premier à commenter cet article !


Déposez votre commentaire !

Votre prénom (ou pseudo)


Votre e-mail (facultatif, ne sera pas publié)


Votre commentaire :



Confirmez que vous etes bien un humain
Recopiez le code ci-dessus


 

 

 


Ryan Thomas Davidson, l'auteur du blog
Qui est-il ?




Téléchargez vos CADEAUX DE BIENVENU (livres, vidéos, ...) en remplissant juste le formulaire suivant :

Votre prénom


Votre e-mail


 

Aimez la page Facebook de ce site :

 

Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 



Derniers posts

Est-ce que les gouts et les préférences des lecteurs changent avec le temps ?

Les critiques de livres sur Internet

Comment créer une base de fervents lecteurs

Comment réagir aux critiques sur Amazon Kindle

9 astuces pour améliorer vos ventes sur Amazon Kindle

Ecrivains : ne vous mettez jamais la pression (dans le but de réussir)

un cours de marketing pour les auteurs

Comment percer quand on est encore un auteur inconnu

Ecrire de la non-fiction : intéressant ou pas ?

Coup de gueule contre Amazon et KDP Select

Voir tous les posts

Page d'accueil du blog

 


2015, tous droits reserves