Comment écrire un roman
Fermer cette fenêtre

Recevez vos cadeaux de bienvenue dans votre boîte e-mail :

Remplissez juste le formulaire suivant pour recevoir
GRATUITEMENT ces cadeaux:

Votre prénom
Votre e-mail*

 

Accueil Romans déjà publiés Contacter l'auteur du blog Cadeaux à télécharger

 

« Ecrivez sur ce que vous connaissez »

 

Il est plus facile pour un auteur de bâtir et de raconter une histoire sur un sujet ou une chose qu’il connaît. En puisant dans ses expériences personnelles donc, l’auteur ne devrait pas avoir du mal à rendre les choses crédibles, vraisemblables et réalistes.

 

Bien sûr, l’auteur n’est jamais obligé de raconter ou d’apporter son témoignage personnel dans un récit. Il n’est pas aussi obligé de raconter ses expériences de façon exacte. L’auteur peut modifier, y faire des ajouts ou encore soustraire ce qu’il veut de façon à obtenir l’histoire qu’il veut raconter.

 

« Creuser et rechercher sur ce que vous voulez connaître »

 

L’auteur peut aussi prendre quelque chose qu’il ne connait pas suffisamment (ou même pas du tout), de faire des recherches dessus pour ensuite en créer un livre. C’est sans doute plus difficile mais on peut aussi réussir de cette façon. Et si l’auteur se donne cette peine, c’est que son sujet d’étude doit vraiment le passionner.

 

 

« Ecrivez ce que vous voulez lire »

 

Voilà aussi pourquoi il est très important de se détacher des tendances (ou en d’autres mots, suivre ce « qui se vend actuellement ») quand on veut écrire un livre. Un auteur qui écrit tout d’abord pour son plaisir est plus libre, donc plus créatif, plus enthousiaste, et a de meilleurs chances de faire un ouvrage exceptionnel.

 

Il est ici d’autant plus évident qu’un auteur doit être un fervent lecteur du genre dans lequel il écrit. L’idée d’un livre ou d’une histoire peut naître d’une, disons « frustration » de ne pas trouver quelque chose – qui ressemblerait au moins – à ce qu’on a vraiment envie de lire.

 

Cette « frustration de ne pas trouver ce qu’on veut exactement » peut aussi venir d’une audience (des lecteurs eux-mêmes) dans un genre donné. Le mot d’ordre devient donc ici « écrivez ce qu’ils veulent lire ». Bien sûr, connaître les aspirations de cette audience implique généralement qu’on fait soi-même partie de cette audience. 



Posté le 22 Aout 2015

 


Vous avez aimé cet article ?

Remplissez juste le formulaire suivant pour être immédiatement prévenu de la publication de nouveaux articles sur ce blog :

Votre prénom
Votre e-mail

 

 

Partagez cet article sur Facebook :



Retweetez cet article :



Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 

Votre avis sur cet article ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Vous avez une expérience à raconter ? Votre commentaire est apprécié !

Soyez le premier à commenter cet article !


Déposez votre commentaire !

Votre prénom (ou pseudo)


Votre e-mail (facultatif, ne sera pas publié)


Votre commentaire :



Confirmez que vous etes bien un humain
Recopiez le code ci-dessus


 

 

 


Ryan Thomas Davidson, l'auteur du blog
Qui est-il ?




Téléchargez vos CADEAUX DE BIENVENU (livres, vidéos, ...) en remplissant juste le formulaire suivant :

Votre prénom


Votre e-mail


 

Aimez la page Facebook de ce site :

 

Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 



Derniers posts

Est-ce que les gouts et les préférences des lecteurs changent avec le temps ?

Les critiques de livres sur Internet

Comment créer une base de fervents lecteurs

Comment réagir aux critiques sur Amazon Kindle

9 astuces pour améliorer vos ventes sur Amazon Kindle

Ecrivains : ne vous mettez jamais la pression (dans le but de réussir)

un cours de marketing pour les auteurs

Comment percer quand on est encore un auteur inconnu

Ecrire de la non-fiction : intéressant ou pas ?

Coup de gueule contre Amazon et KDP Select

Voir tous les posts

Page d'accueil du blog

 


2015, tous droits reserves