Ecrire un roman - la première scène
Fermer cette fenêtre

Recevez vos cadeaux de bienvenue dans votre boîte e-mail :

Remplissez juste le formulaire suivant pour recevoir
GRATUITEMENT ces cadeaux:

Votre prénom
Votre e-mail*

 

Accueil Romans déjà publiés Contacter l'auteur du blog Cadeaux à télécharger

 

« Ecrire la première scène du livre »

 

Nous avons vu dans le précédent article comment introduire le héros ou les personnages principaux dans la première scène du premier chapitre. Nous allons voir maintenant comment pratiquement écrire cette première scène pour avoir un bon impact chez le lecteur.

 

La règle à ne pas écarter est toujours « montrez, ne racontez pas ». Encore une fois, l’auteur doit juste montrer les faits et laisser le lecteur interpréter ces faits. L’auteur n’est pas aussi obligé de tout dévoiler en une fois. Au contraire, laisser le voile sur certaines choses pousse le lecteur à s’interroger, donc à tourner les pages.

 

 

- Montrez de l’action : qu’est-ce que les personnages font, comment ils le font, quel est le résultat immédiat de ces actions, …
 

- Le dialogue : faites parler les personnages s’il y a lieu. Le dialogue informe le lecteur sur beaucoup de choses : qu’est-ce qui se passe, qui fait quoi, comment est tel ou tel personnage suivant ce qu’il dit et comment il parle, …
 

- Le langage corporel : comme on l’a vu dans un précédent article, le langage corporel comme la posture du corps (la tête dans les mains pour indiquer un état pensif, par exemple), ou un geste particulier (claquer la porte, …)  indique un trait de caractère ou une émotion particulière. N’interprétez jamais le geste, laissez toujours le lecteur faire son interprétation.
 

- Le lieu : c’est très utile pour que le lecteur puisse vraiment s’imaginer la scène. Cela aide aussi à placer le contexte de l’histoire ou d’un évènement. Le lieu peut aussi donner des informations sur les personnages (par exemple : si la scène se déroule dans une ferme, le lecteur peut supposer que les personnages sont des fermiers).

 

« N’introduisez pas trop de personnages d’un coup »

 

Cela peut semer la confusion chez le lecteur et rendre la lecture difficile et pénible. Même si vous avez des scènes et des chapitres qui nécessitent l’intervention de plusieurs personnages, au moins, introduisez-les plus ou moins individuellement avant. N’hésitez pas à retravailler vos personnages pour voir s’il y en a que vous pouvez éliminer de l’histoire, si vous voyez que vous en avez trop.



Posté le 20 Octobre 2015

 


Vous avez aimé cet article ?

Remplissez juste le formulaire suivant pour être immédiatement prévenu de la publication de nouveaux articles sur ce blog :

Votre prénom
Votre e-mail

 

 

Partagez cet article sur Facebook :



Retweetez cet article :



Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 

Votre avis sur cet article ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Vous avez une expérience à raconter ? Votre commentaire est apprécié !

Soyez le premier à commenter cet article !


Déposez votre commentaire !

Votre prénom (ou pseudo)


Votre e-mail (facultatif, ne sera pas publié)


Votre commentaire :



Confirmez que vous etes bien un humain
Recopiez le code ci-dessus


 

 

 


Ryan Thomas Davidson, l'auteur du blog
Qui est-il ?




Téléchargez vos CADEAUX DE BIENVENU (livres, vidéos, ...) en remplissant juste le formulaire suivant :

Votre prénom


Votre e-mail


 

Aimez la page Facebook de ce site :

 

Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 



Derniers posts

Est-ce que les gouts et les préférences des lecteurs changent avec le temps ?

Les critiques de livres sur Internet

Comment créer une base de fervents lecteurs

Comment réagir aux critiques sur Amazon Kindle

9 astuces pour améliorer vos ventes sur Amazon Kindle

Ecrivains : ne vous mettez jamais la pression (dans le but de réussir)

un cours de marketing pour les auteurs

Comment percer quand on est encore un auteur inconnu

Ecrire de la non-fiction : intéressant ou pas ?

Coup de gueule contre Amazon et KDP Select

Voir tous les posts

Page d'accueil du blog

 


2015, tous droits reserves