Ecrire un roman - ralentir le rythme
Fermer cette fenêtre

Recevez vos cadeaux de bienvenue dans votre boîte e-mail :

Remplissez juste le formulaire suivant pour recevoir
GRATUITEMENT ces cadeaux:

Votre prénom
Votre e-mail*

 

Accueil Romans déjà publiés Contacter l'auteur du blog Cadeaux à télécharger

 

« Un rythme soutenu est plus fatigant à lire, ralentissez toujours de temps en temps »

 

Même si votre œuvre donne la part belle à l’action et que les évènements se succèdent sans arrêt à une cadence endiablée, sachez quand même que suivre un rythme d’enfer sollicite beaucoup le lecteur. S’il se fatigue, il perd sa concentration et son intérêt pour la lecture. Il va chercher à se reposer (en fermant le livre).

 

Il est donc important de savoir « casser » le rythme soutenu que vous avez provoqué et ralentir un peu de temps en temps pour que le lecteur puisse reprendre son souffle. Laissez-le « mariner » aussi pendant un petit moment pour qu’il ait le temps de bien « digérer » tout ce qu’il a lu auparavant.

 

Ralentir le rythme permet aussi de se tourner un peu vers les émotions, les sentiments intérieurs, sur des choses plus profondes. Cela enrichit toujours l’histoire et la rendra plus intéressante.

 

 

« Ralentissez le rythme en rallongeant les phrases et en s’attardant sur un détail »

 

Si nous avons vu dans un précédent article que vous pouvez accélérer le rythme par des phrases courtes, donc pour ralentir le rythme, vous pouvez faire exactement l’inverse : rallonger les phrases.

 

 Ajoutez-y des détails sur lesquels vous pouvez aussi vous attarder, même si cela n’est pas vraiment en relation avec l’intrigue. Bien sûr, vous pouvez aussi utiliser cela pour donner quelque chose à interpréter pour le lecteur.

 

Vous pouvez par exemple s’attarder sur le détail qu’un personnage se mettait à contempler des fleurs. A priori, cela peut n’avoir rien à faire avec l’histoire que le livre raconte mais le lecteur peut interpréter cela comme il veut (par exemple, que le fait de s’intéresser aux fleurs fait du personnage quelqu’un de sensible).

 

Accélérez de plus belle après une période « lente »

 

Une fois que vous avez vu qu’il est temps de précipiter de nouveau les choses, augmentez de nouveau le rythme. Le lecteur risque de s’ennuyer si vous le laissez se reposer un peu trop longtemps, surtout s’il s’attend de nouveau à de l’action.

 

« Casser le rythme par les flashbacks »

 

Les flashbacks sont des « morceaux » d’histoire qui se sont déroulés dans le passé mais que l’auteur peut amener au présent pour aider à la compréhension de l’histoire ou pour donner des informations supplémentaires au lecteur.

 

Nous y reviendrons dans un prochain article mais pour l’instant, il faut juste savoir que les flashbacks peuvent aussi être utilisés pour ralentir le rythme de l’histoire.



Posté le 16 Novembre 2015

 


Vous avez aimé cet article ?

Remplissez juste le formulaire suivant pour être immédiatement prévenu de la publication de nouveaux articles sur ce blog :

Votre prénom
Votre e-mail

 

 

Partagez cet article sur Facebook :



Retweetez cet article :



Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 

Votre avis sur cet article ? Qu'est-ce que vous en pensez ? Vous avez une expérience à raconter ? Votre commentaire est apprécié !

Soyez le premier à commenter cet article !


Déposez votre commentaire !

Votre prénom (ou pseudo)


Votre e-mail (facultatif, ne sera pas publié)


Votre commentaire :



Confirmez que vous etes bien un humain
Recopiez le code ci-dessus


 

 

 


Ryan Thomas Davidson, l'auteur du blog
Qui est-il ?




Téléchargez vos CADEAUX DE BIENVENU (livres, vidéos, ...) en remplissant juste le formulaire suivant :

Votre prénom


Votre e-mail


 

Aimez la page Facebook de ce site :

 

Suivez Ecrivain-En-Herbe sur Twitter :

 



Derniers posts

Est-ce que les gouts et les préférences des lecteurs changent avec le temps ?

Les critiques de livres sur Internet

Comment créer une base de fervents lecteurs

Comment réagir aux critiques sur Amazon Kindle

9 astuces pour améliorer vos ventes sur Amazon Kindle

Ecrivains : ne vous mettez jamais la pression (dans le but de réussir)

un cours de marketing pour les auteurs

Comment percer quand on est encore un auteur inconnu

Ecrire de la non-fiction : intéressant ou pas ?

Coup de gueule contre Amazon et KDP Select

Voir tous les posts

Page d'accueil du blog

 


2015, tous droits reserves